lexique-impression-3d

Lexique de l’impression 3D

ABS : Fondant à une température de 200 °C, l’ABS est l’un des plastiques les plus couramment utilisés par les imprimantes 3D personnelles à dépôt de filament. Il nécessite l’utilisation d’un plateau d’impression chauffant.

AMF : L’AMF (Additive Manufacturing File Format) est un format open source d’impression 3D qui se positionne comme concurrent du format standard STL.

CAO : Le terme CAO (Conception assistée par ordinateur) regroupe l’ensemble des logiciels et des techniques de modélisation qui permettent de concevoir des objets au moyen d’un ordinateur.

COUCHE : En impression 3D, une couche est une tranche du fichier 3D, virtuellement découpée en vue d’être imprimée. La fabrication d’un objet se fait couche par couche, jusqu’à former entièrement la pièce.

DÉCOUPE LASER : La découpe laser est une technique de fabrication qui consiste à découper ou à graver la matière au moyen d’un rayon laser.

EXTRUDEUR : Sur une imprimante 3D à dépôt de filament fondu, l’extrudeur est l’élément de la machine dans lequel passe le filament. Il est équipé d’un moteur et de rouages qui permettent à ce filament de se dérouler progressivement jusqu’à la tête chauffante.

FAB LAB : Un Fab Lab (FABrication LABoratory) est un lieu de fabrication numérique, équipé de machines contrôlées par ordinateur et animé par une communauté d’entraide. Pour mériter le nom officiel de Fab Lab, l’espace doit respecter la charte instaurée par le MIT.

FABRICATION ADDITIVE : La fabrication additive désigne l’ensemble des techniques d’impression 3D. L’objet y est créé par addition de matière, à l’inverse de la fabrication soustractive.

FILAMENT : Le filament (d’ABS ou de PLA ou TPU le plus souvent) est le matériau de base utilisé dans les imprimantes 3D personnelles à dépôt de filament fondu. Disponible dans différents diamètres et coloris, il est conditionné sous forme de bobines.

FRITTAGE LASER : Le frittage laser est une technique d’impression 3D consistant à fabriquer un objet par fusion progressive de particules de poudre. Ce procédé permet notamment de réaliser des engrenages et des formes complexes.

MODÈLE 3D : Le modèle 3D d’un objet est sa représentation en trois dimensions, réalisée sur ordinateur à l’aide d’un logiciel de modélisation. Sans lui, pas d’impression 3D possible.

MUR : Terme employé en modélisation pour l’impression 3D, le mur désigne la paroi d’un objet. C’est un élément important à prendre en considération, car s’il est trop fin, la pièce ne pourra pas être imprimée.

PLA : Le PLA est l’un des matériaux les plus utilisés par les imprimantes personnelles à dépôt de filament. D’aspect assez similaire à l’ABS, ce plastique biodégradable fond à une température moins élevée (185 °C) et ne dégage aucune odeur.

PLATEAU D’IMPRESSION : Le plateau d’impression est la partie plane d’une imprimante 3D sur laquelle repose l’objet en train d’être fabriqué. Il peut être fixe ou mobile, selon le modèle de la machine et la technique utilisée.

POLYAMIDE : Le polyamide, ou poudre de nylon, est le matériau d’impression 3D employé par la technique de frittage laser. Il permet d’obtenir des objets solides et légèrement flexibles, avec un touché de surface granuleux, qui peut être poli.

STÉRÉOLITHOGRAPHIE : La stéréolithographie est l’une des techniques d’impression 3D les plus précises mais aussi les plus chères. Le matériau de base utilisé est une résine liquide qui se durcit au passage d’un rayon laser.

STL : Le STL (Standard Tessellation Language) est le format standard de l’impression 3D. Tout modèle 3D doit donc être enregistré dans ce format pour pouvoir être lu par l’imprimante et imprimé.

SYSTÈME DE POSITIONNEMENT 3D : Le système de positionnement 3D d’une imprimante correspond au fonctionnement global de ses axes x, y et z. Selon les machines, seul un axe sera mobile, ou deux, ou bien les trois.

TÊTE D’IMPRESSION : La tête d’impression d’une imprimante 3D (à dépôt de filament fondu ou à frittage laser) est l’élément de la machine permettant de déposer le matériau. Laissant passer la matière en goutte ou en filament, elle vient la positionner sur la couche déjà imprimée.

Leave a Reply